Jardin des lumières

Une visite au Jardin Botanique pendant l'automne, c'est un plaisir assuré!

Musée Grévin

Une petite visite au musée de cire de Montréal

Le village Québécois d'antan

Une visite familiale qui vaut le détour à Drummondville

L'aquarium de Québec

Venez découvrir les petites merveilles de l'aquarium de Québec

Une visite en Acadie

Venez découvrir ma région natale, l'Acadie!

2017/03/20

Exposition BD: Sur les planches


Je suis allée voir l'exposition BD "Sur les planches" samedi dernier à la Place des Arts. L'expo, qui est tout à fait gratuite, se déroule dans la petite salle d'exposition à l'entrée de la Place des Arts.


L'exposition, qui se veut une fenêtre sur les bédéistes d'ici, comprend six BDs mettant en valeur le travail de nos bédéistes Québécois: Cab, Jean-Paul Eid, Jacques Goldstyn, Michel Hellman, Julie Rocheleau et Zviane.  Nos six bédéistes ont assisté à un spectacle et témoignent de leur expérience en BD.


Les BDs sont exposées sur les murs de la salle et une table à dessin présente les outils du bédéiste avec quelques croquis des BDs exposées. Il y a aussi un coin pour les enfants (n'apparaît pas sur la photo) et un endroit pour écouter des extraits de concerts.


J'ai eu un très grand coup de coeur pour la BD de Jean-Paul Eid qui est touchante et poétique à souhait. Un hommage à Plume Latraverse comme j'en ai rarement vu.


J'ai aussi beaucoup aimé celle de Cab qui parle d'une rencontre fait avant le concert et qu'elle retrouve pendant le concert. Cab est une de mes bédéistes préférées (Hiver nucléaire).

L'exposition est gratuite et est ouverte de 10h à 22h tous les jours jusqu'au 16 avril.



2017/03/16

Tempête de mars



Le mois de février avait tellement été doux que nous n'avions presque plus de neige au sol. Mais comme à l'habitude, notre beau mois de mars et l'arrivée du printemps dans quelques jours nous réservait une belle surprise.



La neige s'est mise à tomber à ma sortie du bureau mardi en après-midi pour se terminer mercredi en début d'après-midi. Les routes étaient mauvaises et très glissantes, je suis donc rentrée directement chez-moi.



Le lendemain, sur Montréal, nous avions reçu environ 40cm de neige! Passer du plancher des vaches à ça en quelques heures, faut le faire! Bref, les écoles de toute la ville étaient fermées et beaucoup n'ont pas pu se rendre au bureau, moi comprise. Comme vous pouvez le voir, nos voitures étaient ensevelies sous la neige.


Sur une note un peu plus joyeuse, j'ai fait faire mes cartes chez Vistaprint et je suis vraiment satisfaite du rapport qualité/prix. J'ai profité d'un de leur nombreux spéciaux et ça en valait vraiment la peine.



Sinon, ben cherchez moi pas, comme beaucoup, je passe mes temps libres dans le monde de Zelda: Breath of the Wild. Puisque la Switch est introuvable, nous avons opté pour le jeu sur Wii U. Aucun regret: des heures et des heures de plaisir!

2017/03/06

J'ai lu: Deux excellents journaux de voyage par Lucy Knisley


J'ai découvert Lucy Knisley en fouillant sur le Web à la recherche de  journaux de voyage en BD qui pourraient m'intéresser. C'est comme ça que je suis tombée sur An age of license, a travelogue

Lucy est une artiste américaine de comics âgée de 32 ans vivant à Chicago. Malgré avoir dessiné pour Marvel et Valiant, elle dessine surtout des autobiographies basées sur ses voyages et ses expériences de vie. 


Dans "An age of license", Lucy fait un voyage tout payé en Norvège pour son travail et décide de continuer pour un arrêt en Suède, par l'Allemagne et de visiter la France. Elle va y faire une rencontre romantique et visiter pleins d'endroits magnifiques. Elle nous parle aussi de ses peurs, ses craintes ainsi que de ses espoirs de jeune adulte. 

J'ai vraiment adoré et dévoré ce livre d'un bout à l'autre. Malgré le noir et blanc, j'ai apprécié voir de temps en temps une page couleur en aquarelle, un croquis ou des portraits, comme si on saisissait un moment de son voyage. Bref, je le conseille à tout ceux qui aime les voyages.



Son deuxième journal, Displacement, a travelogue, raconte sa croisière dans les Caraïbes avec ses grand-parents âgés de 91 et 93 ans dont elle doit prendre soin. Avec sa grand-mère qui perd la mémoire et son grand-père qui est parfois incontinent, l'aventure devient tout un parcours du combattant. 


Lucy est touchante dans son approche avec ses grand-parents, et on s'énerve avec elle devant l'impatience des gens qui remarquent les pantalons mouillés de son grand-père, ou devant cet homme qui ne veut pas les laisser s'asseoir dans des sièges réservés alors que les grand-parents sont épuisés. Sans compter sa famille qui ne semble faire aucun effort pour trouver un vol direct de retour pour que le voyage soit plus simple.

J'ai beaucoup aimé, à la fin de chaque chapitre, les capsules du journal intime de son grand-père relatant ses moments marquants pendant la 2e guerre mondiale. De le voir ainsi jeune et fort, de voir sa grand-mère jeune et belle est extrêmement touchant.

Bref, un petit chef d'oeuvre qui nous ramène à notre propre mortalité ainsi qu'à celle de gens que nous aimons. 

J'ai déjà acheté ses autres bouquins, dont je vous parlerai prochainement. Bonne lecture!

2017/02/28

J'ai testé: Juliette et Chocolat


Samedi, je suis allée faire un tour dans le coin de Laval, car j'avais commandé un livre chez Indigo et me l'était fait livré là (pas de frais d'expédition si on l'envoi en magasin). Bref, une fois le livre récupéré et quelques autres achats compulsifs de BD, j'ai eu envie d'un café.

Après une petite recherche, je me suis retrouvé près du Cosmodome, au quartier Centropolis, en face de Juliette et Chocolat. Je me suis dit: chocolat chaud au pire! Je suis donc entrée dans ce merveilleux resto-café et je me suis installée à une table. J'en avais déjà entendu parler sur différents blogs, et le feedback était toujours excellent.


D'abord, le décor est vraiment agréable avec ses tables en bois et ses hauts plafonds. Les serveurs se promènent entre les tables et on les reconnaît par leur béret rouge, assez rigolo d'ailleurs. Après avoir consulté le menu, j'ai choisi un dôme chocolat noir framboises avec de la glace vanille ainsi qu'un café latté. Bien heureuse de voir qu'ils y servaient du café!


Le dôme chocolat noir et framboise: Une base de ganache croquante, surmontée d’une aérienne mousse de chocolat noir 55% avec en son coeur, une compotée de framboises.



C'était vraiment délicieux! Par contre, vaut mieux le manger à deux, sinon être bien gourmand, car c'est très riche. Heureusement, j'avais de la glace à la vanille, ce qui permettait de couper un peu.

Le menu contient aussi des déjeuners que je me suis promise d'aller essayer, tel que les crêpes style bretonnes (oeuf, jambon et gruyère, ma préférée!), sans compter des gaufres et des crêpes. Et pour ceux qui préfèrent manger léger, ils proposent aussi des salades.


Ici on peut voir la gamme de chocolats que vous pouvez acheter. Il y en a vraiment pour tous les goûts.


Et finalement, vous pouvez apercevoir ici leurs fondues. J'ai tellement adoré que je me suis promise d'y retourner bientôt. De plus le quartier est parfait pour ceux qui ont envie de faire une virée shopping.

Je n'ai jamais visité les autres Juliette et Chocolat ici à Montréal, mais je peux vous confirmer que celui-ci vaut le détour.

Si vous passez par là, n'hésitez pas!

2017/02/15

Des nouvelles de février


Comme à tous les mois de février, on a l'impression que l'hiver s'éternise, surtout quand nos amis français nous bombardent de photos de printemps! Mais on a quand même de belles journées ensoleillées où l'on tente d'emmagasiner le plus de vitamine D possible.


C'est fou comme le temps passe vite... on a fêté Kev fin janvier... mon grand a déjà 24 ans! À son âge, j'avais déjà un enfant... je suis tellement contente qu'il prenne le temps de vivre avant de fonder une famille. Take your time... ça viendra bien assez vite. Ah pis ta maman est trop jeune pour devenir grand-mère de toute façon! :-D



J'ai découvert quelques perles en fouillant sur Etsy, et j'avoue avoir eu un faible pour les carnets de voyage de Neil Slorance, sur la première photo. Le genre de BD que j'adore et que j'aurais tellement aimé faire du temps que j'étais en France! Je les ai dévorées.

À droite, un package reçu de Enjoythisstuff. J'ai moins tripé sur les BDs, mais elle fait de jolies illustrations et j'ai beaucoup aimé les goodies reçus... belle qualité. Et puis ça donne des idées. ;-)



Quand il fait froid, c'est la bouffe qui nous réconforte au Canada. Quelques bonnes assiettes de ces derniers temps... des boulettes en sauce avec légumes grillés sur la gauche que je me suis concocté un jour où il faisait vraiment "frette". Je l'ai trouvé dans le livre de recette 400 calories ou moins trouvé à la librairie du coin. Des tonnes de bonnes recettes!

Sur la droite, une assiette de salades froides dégustée chez Gastronomia Roberto, sur la rue Bélanger, lors d'une journée un peu plus "chaude". Un vrai délice!


Parfois, j'ai juste envie de dessiner pour m'amuser... et j'ai donc découvert le jeu #doodlewithusinjanuary. Un dessin par jour pour faire une grand image ou format cases comme ici. Il y en a un chaque mois qui sort, en février le thème est l'espace (#doodlewithusinfebruary). Amusant, relaxant et sans prise de tête, je l'ai rajouté dans mon journal Moleskine et je le fais maintenant régulièrement.


Une grosse tempête nous est tombée sur la tête il y a quelques jours avec un beau 25cm de neige. C'est beau, mais c'est trop. Aujourd'hui, on en attends encore un autre 10-15cm. Bon, j'ai le droit de dire que je suis tannée là. ;-)


On s'est fait un p'tit cadeau ce mois-ci: on avait pas les moyens d'acheter une tablette Cintiq, alors on s'est dirigé vers une tablette Huion GT-190. Après une semaine de tests, nous sommes entièrement satisfaits! Pleins de beaux dessins en vue!

Et puis deux petites BDs qui traînaient dans mon carton à dessin. Vous pouvez toujours suivre mes dessins sur mon site Shan Illustrations ou sur Instagram. Mais inquiétez-vous pas, je les mets pas mal toujours ici aussi.

Bonne semaine!


2017/02/03

Les blues de février

Parfois, quand tout ce que l'on voit sur les réseaux sociaux est négatif et carrément décourageant... que l'envie de tout foutre en l'air vient faire un tour... que rien ne semble aboutir... dans ces moments-là j'aimerais m'enfermer dans mon cocon et pouvoir hiberner jusqu'au printemps. 

Lire pendant des heures, enfouie sous les couvertures. Dessiner à en avoir mal aux doigts. Boire du chocolat chaud, grignoter des chips, regarder des séries sur Netflix enroulé dans une grosse doudoune chaude sur le divan. Et puis f*** les kilos en trop!

Eh oui, ce sont les blues de février qui sont venus me hanter ce matin. J'dois avoir besoin de vitamines.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...