2015/08/10

J'ai visité: le Village Québécois d'Antan


Vendredi dernier, j'étais en congé et Kev aussi. Depuis le temps que je voulais aller visiter le Village Québécois d'Antan, je me suis dit: c'est l'occasion idéale! Nous avons donc pris le chemin direction Drummondville, qui se situe à environ une heure au sud de Montréal.


J'avais déjà visité le Village Acadien de Caraquet et le village de King's Landing près de Frédériction au Nouveau-Brunswick. Je savais donc déjà un peu à quoi m'attendre et j'avais peur de m'ennuyer. Que nenni! Nous avons passé une super belle journée!


Le village est joliment décoré et très bien animé avec des personnages haut en couleurs. C'était amusant de les entendre raconter leurs histoires qui nous semblaient bien réelles une fois imprégnés de l'ambiance du village.


La promenade nous a pris environ deux heures, en comptant le temps du repas. Les maisons sont toutes habitées et c'était amusant de discuter avec les personnages: le bedeau, la commère, le menuisier, etc...


Ici on voit des fillettes apprendre l'art du petit point. Nous entrons vraiment dans le quotidien des gens de cette époque.


Les enfants en visite peuvent aussi profiter d'un jeu appelé: "Qui a volé la poulette coquette?" : il s'agit de trouver des indices qui leur permettront de découvrir l'emplacement de celle-ci. Pour se faire, les enfants doivent poser des questions aux gens du village. Ils avaient l'air de bien apprécier!


Sur place, nous pouvions goûter aux produits locaux: une boulangerie offrait des pains de "fesses" et des chaussons et la beignerie (ci-haut) nous permettais de goûter à d'excellents beignes maison. Nous en avons d'ailleurs dégusté quelques uns. Miam!


 Ici on peut voir l'église du village et l'atelier du photographe. Celui-ci offrait de prendre la photo des visiteurs en costume d'époque pour un montant de 15$. Quand ils nous a offert (à mon fils et moi) de prendre une photo de mariage, nous avons éclaté de rire! ;-) 


Vous pouvez aussi manger sur place au restaurant du village. Des produits maisons sont offerts ainsi qu'un coin plutôt "fast food" avec des hot-dogs, poutines et frites. À noter que les poutines sont faites avec l'excellent fromage "couic couic" de la Fromagerie Lemaire. Il est d'ailleurs possible d'en acheter sur le site.


J'ai aussi adoré visiter la galerie d'art, plus particulièrement les œuvres de Mme Francine Laplante de Drummondville. Ses toiles sont fait à l'acrylique et elle a un style bien joli et particulier. 

Bref une bien belle journée que je conseille à tous les amoureux d'histoire! :-)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un petit commentaire, ça me fera plaisir de vous lire! Je vous réponds aussitôt que possible! :-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...