2004/03/19

Flashback: fugue à Montréal


Je vois mon fils grandir et je me demande souvent quelles niaiseries il fera à l’adolescence.. sera-t-il sage, introvertis ou plutôt excentrique et tête en l’air🙂 Faut dire qu’il a de quoi retenir, sa maman n’a pas toujours été très sage. Je viens d’un petit village très tranquille.. même trop à mon avis. Situé au milieu des bois, il faut 1hr pour arriver à la ville la plus proche. J’avais toujours eu envie de voir autre chose que le bout de mon nez.. et Montréal était pour moi LA ville par excellence. De ce qu’on y voyait à la télé, elle était pleine de vie et en plus francophone. A l’âge de 13 ans donc, un matin de septembre, ma copine et moi nous nous sommes installées sur un vieil escalier du village et avons décidé que le soir même nous partions « sur le pouce » à Montréal. Environ 7hr de route. Ca n’allait pas avec son père, et je pense que c’était une manière à elle de lui dire: « Eh oh, je suis là! J’existe ! » Pour moi, ce n’était que le goût de l’aventure qui m’y poussait. Mal organisées, vous le comprendrez bien.

Un ami nous proposa de nous emmener jusqu’à Edmunston, la ville la plus proche. Et de là, nous ferions du pouce. Le soir venu, j’ai mit 10 dollars dans mon porte-monnaie, et vers 11hr le soir, alors que toute la famille était couchée, j’écrivis une lettre à ma mère (je l’ai toujours d’ailleurs) et la posa sur mon oreiller. J’ouvris la fenêtre et partie à l’aventure. J’ai faillit me faire prendre par mon frère qui rentrait à ce moment-là. Heureusement, je l’ai vu à temps et je me suis cachée derrière une maison. Ma copine m’attendait quelques pas plus loin. Manque de chance, il pleuvait.

Rendues à Edmundston, il fallut lever notre fameux pouce magique, et une demie heure après un vieux monsieur s’arrêtait pour nous embarquer. Il aurait pu nous arriver n’importe quoi.. s’aurait pu être un maniaque sexuel qui sait. Mais nous étions jeunes, pleines d’entrain. Le vieux était assez « sympa », il nous proposa même de dormir chez-lui, ce que nous avons refusé du tac au tac. Nous étions aventureuses mais pas folles!

Il nous laissa après deux heures de route. La prochaine voiture qui s’arrêta fut celle de 4 gars fraîchement sortis de prison. Je pense que le bon Dieu devait être avec nous cette nuit-là, car nous sommes tombées sur 4 bons gars, sympatiques, qui ont discutés avec nous jusqu’en banlieue de Montréal. Ils nous ont même proposés de se rendre à Toronto avec eux. Vous imaginez, Toronto.. à treize ans, j’y serait p’tet jamais revenue ! Enfin, nous y étions presque. Le matin pointait son nez, il faisait beau, j’étais dans mon « trip » et j’adorais ça!

Nous avons pris le bus pour nous rendre au métro. J’y ai oublié mon sac à main. J’étais à Montréal et je n’avais plus « une cenne noire ». Ca ne m’a pas inquiétée.. l’insouciance de la jeunesse ! Par contre ma « chum » avait prit un peu peur, elle pleurait en appelant une tante pour se sentir rassurée. J’ai du la réconforter un peu, et lui rappeler qu’il fallait en profiter pendant qu’on y était.

On a prit le métro pour la première fois.. pour les petites campagnardes que nous étions, entrer sous terre était assez spécial. Et quand nous sommes ressorties, nous étions à Berri-Uquam, coin Ste-Catherine et St-Denis. J’ouvris grand les yeux. Le Montréal des années 80, c’était les punks aux cheveux mauves, coupe iroquoise.. c’était les rockers et leur Harley.. les gays qui se tiennent la main, les sans-abris (SDF) qui quêtent.. et les prostituées en mini-jupes aux coins des rues. j’avais trouvé ce que je voulais voir. Des gens différents, de la vie, ça bougeait et c’était merveilleux.

Pour finir l’histoire rapidement, nos papas nous retrouvèrent le soir même chez un cousin de la famille. Mais je n’oublierai jamais ce voyage merveilleux pour moi, ma première grande aventure. Nous avons bien ris après en nous remémorant toute cette aventure. Soeurs de « trip » comme on disait.

Mon seul regret sera d’avoir inquiété mes parents. Surtout quand je voit mon fils grandir…

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un petit commentaire, ça me fera plaisir de vous lire! Je vous réponds aussitôt que possible! :-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...