2018/03/12

La maladie du pyomètre



Depuis environ un mois, ma petite Kyria était un peu plus tranquille. J'avais mis ça sur le dos de l'accouplement et je me disais qu'elle était sûrement en gestation. Elle avait eu quelques pertes blanches, mais plus rien par la suite. J'en avais conclus que tout était beau. (Nounoune, t'es pas vétérinaire!)

Le week-end passé, elle s'est mis à chiâler, un peu comme quand elle est en chaleur, et avait des écoulements verts épais. Cette fois-ci, j'ai tout de suite pris un rendez-vous chez mon vétérinaire en urgence. Je me suis dit qu'elle perdait sûrement ses bébés. Et bien non!

Après consultation, le vétérinaire m'a expliqué qu'elle faisait un pyomètre. La maladie du pyomètre est une infection de l'utérus chez la chatte qui se développe après un cycle de chaleurs. L'utérus se remplit alors de pus. L'infection met rapidement la vie de la chatte en danger, surtout si le pu reste à l'intérieur de l'utérus. Habituellement, cette maladie se développe vers l'âge de 4 ans. Mais parfois, elle peut se développer bien avant. C'est ce qui est arrivé à ma petite Kyria, qui a seulement 11 mois.

Bref, il fallait l'opérer d'urgence vu la gravité de l'infection: ils allaient lui enlever l'utérus, donc la stériliser. Il y aussi d'autres traitements disponibles mais vu que la possibilité de récidive est de 70% et que parfois ça ne se détecte pas, mon choix était évident. J'aime trop ma Kyria pour la laisser souffrir!

Je l'ai donc laissée chez le vétérinaire, et je suis partie travailler, assez inquiète quand même. Mais vers une heure ils m'ont appelés pour me dire que tout c'était bien passé, qu'elle était réveillée et en forme. Fiou! L'angoisse est descendu d'un coup. C'est qu'on les aime ces petite bêtes!

Je suis passée la chercher dans la soirée. Elle était, permettez moi l'expression, "gelée comme une balle". lol. Mais elle allait bien et était heureuse de nous voir. Le vétérinaire m'a confirmé que l'utérus était tout infecté et qu'il n'y avait pas de gestation. Ils avaient tout retiré.

Kyria suit présentement un traitement antibiotique et a eu aussi des anti-inflammatoires pour quelques jours. En ce moment, sept jours après l'opération, elle est en grande forme et est redevenue la petite chatte joueuse que l'on connaissait.

Dans huit jours, j'ai à nouveau rendez-vous pour lui faire enlever ses points de suture. Elle en a deux sous le ventre. Elle doit d'ailleurs porter un cône Élisabéthain (sur la photo) pour l'empêcher de les enlever. 

Bref, en conclusion, si vous constatez des écoulements, quels qu'ils soient chez votre animal, n'hésitez pas à consulter.  Ça pourrait lui sauver la vie!

PS: Un grand merci à toute l'équipe de l'Hôpital Vétérinaire de l'Est (Anjou), qui l'ont pris en charge avec professionnalisme et ont même accepté que je revienne gratuitement pour un check-up quand j'ai vu des pertes sanguines qui m'ont inquiétées. Et merci pour votre sensibilité et votre empathie!

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un petit commentaire, ça me fera plaisir de vous lire! Je vous réponds aussitôt que possible! :-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...