2012/04/20

Perdre une amie...


Quand j'étais petite, ma mère m'a emmenée visiter une famille à quelques maisons de chez-moi. J'ai rencontré là celle qui allait devenir ma meilleure amie, ma confidente pendant toute ma jeunesse. Puis, à l'adolescence, la vie nous a séparé. Sa famille est partie vivre dans une autre ville et à 20 ans je suis partie à l'aventure.

Nous nous sommes revues à une occasion, pendant un voyage que je faisais au NB avec mon fils et copain de l'époque. Elle vivait à Shédiac avec son fils (du même âge que le mien) et j'étais allée la visiter. On avait renoué avec plaisir.

Des années plus tard, la vie nous a réunie grâce à Internet. Célibataires toutes les deux, on se racontait nos dates manquées et nos histoires d'amour sans lendemain. On s'appelait chaque mois, discutait de tout et de rien sur MSN, et c'était comme si nous n'avions jamais été séparées.

Un matin, sa soeur m'a contacté pour m'annoncer qu'elle était décédée. Tout d'un coup comme ça, sans prévenir, elle est partie, à 42 ans. Je lui avait parlé le jour d'avant, tout allait bien. Ce fût un choc terrible, comme une claque au visage qui me pris de court.

Ça m'a pris plusieurs semaines pour vraiment m'en remettre. J'ai effacé son nom de mon MSN car voir sa photo tous les jours était trop difficile. J'ai laissé un mot sur son Facebook et j'ai effacé son compte... je n'en pouvais plus de lire les messages qui s'affichaient. Parfois, Internet a du bon, parfois, c'est quelque chose qui nous traîne dans le passé. J'avais besoin de regarder vers l'avant.

C'est comme si son décès m'avait remis face à ma propre mort. Je pourrais partir demain, mais ce pourrait aussi être ma famille, mes amis, ceux que j'aime.

Aujourd'hui, je peux enfin écrire ce message sereinement. Mon deuil est fait, ma sérénité retrouvée. Mais ce fut long et pénible. Elle est décédée le 28 février dernier.

A tout ceux qui vivent un deuil, soyez patient. Sachez qu'il n'y a que le temps qui guérit le cœur et l'esprit.

14 commentaires:

  1. Bonjour,

    Je suis régulièrement votre blog où j'apprécie vos remarques et surtout votre coup de crayon... :)

    Pour 1 fois, je vais réagir à ce billet ... J'ai perdu qqun de cher, il a peu, sa disparition fut tout aussi rapide et je crois que le deuil n'en est que plus long à faire. J'étais loin quand c'est arrivé, loin des miens pour me soutenir. Aujourd'hui, je peux en parler plus facilement, mais le deuil fut long à faire et c'est vrai que le temps fait bien les choses ...

    Bonne continuation

    L.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci L. pour votre témoignage... On a du mal à comprendre le pourquoi de ce qui arrive, quand ça se passe aussi rapidement. Oui, le temps fait bien les choses...

      Supprimer
  2. Ce qu'il y a de bien c'est que vous avez eu le temps de vous retrouver, quoique ça peut faire encore plus mal de perdre cette amie.

    Mes sympathies xxxxxxxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Béa, c'est ce que je me dis toujours, j'ai eu la chance de renouer avec elle pendant 4 belles années et ça c'est beaucoup :)

      Supprimer
  3. Coucou ma belle Josée,

    Je suis vraiment désolée pour ton amie... Je te fais de gros bisous de réconfort même si ça ne remplace rien, mais c'est sincère ♥

    RépondreSupprimer
  4. ma meilleur amie était ma cousine apres plusieurs année d'absence elle est venu chez moi et on s'est fixé un rendez vous pour discuter moi mariée avec un enfant et elle cèlibataire moi 27 ans et elle 26 ans deux jours apres ma mere me reveille que ma cousine est morte incroyable elle avait un cancer et personne ne le savait ca fait quand meme 4 ans qu'elle est morte mais je n'arrive pas à faire mon deuil c'est trop difficille. bon courage à toi d'ailleur je trouve quand meme que tu es bauecoup plus courageuse que moi .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quatre années ça fait long effectivement, j'espère que tu trouveras bientôt la petite étincelle de pensée positive qui te permettra d'y penser sans douleur. Merci pour ton témoignage, ça me fait du bien de vous lire tous.

      Supprimer
  5. Hier, Eliane est allée au cimetière avec une amie et le fils d'une des 3 amies qui jouaient souvent au scrabble ensemble. Tu les a vu une fois chez nous. Elle aussi est partie entre Noël et Nouvel-An. Eliane n'a encore pas fait tout à fait ce deuil. C'était celle avec qui elle s'entendait le mieux. Des 4, elles ne sont plus que deux...deux sont parties de la même maladie....et en souffrant !

    Bonne journée avec bises à vous deux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est triste de voir partir ses ami(e)s les unes après les autres. J'en ai vu deux partir cette année, tous les deux dans la quarantaine. C'est jeune!

      Supprimer
  6. Comme je te comprends et suivant le caractère que l'on a cela met plus ou moins de temps ,hier je suis retourné dans le bâtiment ou elle habitait au 2 ème étage et hier j'allais au 4 ème mais je ne peux te dire ce que cela m'a fait j'étais toute retournée et je pense que je vais en avoir pour un moment encore .Bonne journée Bisous à vous deux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que son souvenir s'adoucira bientôt à votre mémoire et que vous ne garderez que les meilleurs moments. bisous à vous deux

      Supprimer
  7. On dit qu'avec le temps la douleur s'atténue c'est vrai et après cette période de deuil on se rappelle de tous les bons et parfois moins bons souvenirs que l'on a vécu avec cette personne, et puis il y a des périodes où on aimerait bien la revoir.Je t'envoie de grosses bises bien pétantes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien pétantes? Tu me rappelles les bises à pincettes des vieilles tantes LOL merci Danielle ;)

      Supprimer

Laissez-moi un petit commentaire, ça me fera plaisir de vous lire! Je vous réponds aussitôt que possible! :-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...