2006/09/17

Retour de Paris






Retour de Paris. Mon escapade de deux jours est terminée. Plutôt un jour, puisque le premier était consacré au boulot.  Fatiguée mais la tête pleine d'images et de bonheur. Ca fait du bien de partir seule de temps en temps. Un besoin de me changer les idées, de m'éloigner de la routine, de la vie de famille, et faire un peu la bohème. Partir sans vraiment savoir où mes pas vont me mener dans cette ville lumière qui respire la vie. Le mélange des cultures, les différents tons, des endroits à visiter à l'infini. Montréal me manquerait-il ?



Prendre le TGV est toujours une expérience agréable. 3 heures entre Grenoble et Paris. Deux étages, assise au 2e au retour. J'aime admirer le paysage français: dès qu'on quitte l'Isère, tout est en vallons et verdures. Les petites maisons à toiture de tuiles, l'église du village, beaucoup de moutons. Je m'en remplis les yeux et l'esprit.



Après la journée de travail, promenade près de la tour Eiffel. Soleil, seule journée de beau temps de mon séjour. J'aime la magie et l'énergie qui règne autour de cette tour qui pointe vers le ciel. Point de ralliement de toute la planète, les cultures se mélangent et échangent. Des autobus de touristes à deux étages, comme les bus anglais, naviguent et se relaient. Les appareils photos se déchaînent. La vie s'éclate.



Le lendemain, je retrouve mes racines. Coyote est charmante, rieuse, et me fait voir son Paris. Bercy-Village, le parc, la bibliothèque nationale, le jardin des plantes, les arènes de lutèce. Nos pas nous mèneront devant Notre-Dame, toujours aussi majestueuse, et je découvre le point Zéro, point de référence à partir duquel sont mesurées les distances entre Paris et les autres villes. Un papy anglais nous prendra en photo, et nous repartons vers l'hôtel de ville pour retrouver le métro car déjà, oui déjà, mon séjour est presque terminé.



Je repars la tête pleine de souvenir, de mouvement, de beauté. Les bras chargés de pâtes de fruits et de confitures made in Coyote. Quel bonheur de passer la journée à discuter avec quelqu'un de chez-nous. Pas besoin de se casser la tête, pas besoin de répéter 3 fois pour se faire comprendre. Enfin voilà, je quitte Paris, je reprend le métro direction Gare de Lyon et je saute dans mon TGV qui repart à toute vitesse vers mes montagnes.


J'espère pouvoir y retourner bientôt. Peut-être avec mes hommes cette fois-ci. Faire découvrir à Kev les beautés de Paris, et cette fois-ci retourner marcher sur les Champs Elysées, revoir le Louvre et sa pyramide, monter jusqu'au Sacré Coeur et manger des marrons chauds en regardant tout cela avec des étoiles dans les yeux. Paris, pour moi, sera toujours cette ville magique qui vit avec  une énergie et une conscience bien à elle...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un petit commentaire, ça me fera plaisir de vous lire! Je vous réponds aussitôt que possible! :-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...