2004/10/27

SDF

Dimanche matin, vers 7h30, la sonnette de la porte d’entrée principale de mon immeuble se fait entendre. J’appuie sur le bouton de l’intercom en me demandant bien qui pouvait sonner aussi tôt: « Allo? » On me répond: « um mmmegnouuu huhuuuu gnaaaa » Moi de répondre tout bêtement « hein??? » Et de nouveau : agnaaa huhu mOchieuuux gnagnaaaaa ». Je raccroche sans ouvrir et n’y pense plus.

Vers les 10h00, on décide de sortir pour aller se promener au parc des Dauphins. En ouvrant la porte, je sors un pied, et… je le rentre aussi vite! : un SDF (sans-abri) est couché par terre, la yeule ouverte, les yeux dans la graisse de bines. J’ai la peur de ma vie, croyant qu’il est mort devant ma porte. Deux secondes plus tard, un ronflement sonore sort du bonhomme avachit. OUF !

Après avoir enjambé le bellâtre (huhu lol), on est partis sans un bruit. Que faire d’autre ? Le réveiller ? Mission impossible moi je dis.

Plus tard en revenant, il y était toujours. Je me suis posée la question, en préparant le déjeuner, si je devrais lui en porter un peu… mais j’ai eu un peu peur qu’il en prenne une habitude. Je me suis sentie pas mal cheap.. et en même temps je me voyais mal lui dire bonjour à tous les matins au pied de ma porte ?!

Finalement, en ressortant voir, il était déjà parti vers d’autres aventures.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un petit commentaire, ça me fera plaisir de vous lire! Je vous réponds aussitôt que possible! :-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...