2003/10/11

Antonine Maillet


Ce matin, je parcourais les nouvelles sur internet quand j’ai vu qu’Antonine Maillet allait recevoir bientôt le titre d’Officier de la légion d’honneur de la part du gouvernement français. Tout un honneur, et bien mérité ! 

 Cette romancière acadienne se fait le porte parole de notre peuple, et aide à sauvegarder la culture acadienne dans la mémoire des gens. J’ai rencontré cette grande Dame pendant mon secondaire, au moment où elle faisait la tournée des écoles pour présenter un de ses nouveaux livres. J’en avais profité pour réclamer un autographe, que je garde toujours précieusement. Elle m’avait beaucoup impressionnée. Il faut dire que nous avons grandi avec les histoires de la Sagouine et de Pélagie-la-charette(cliquez pour lire l’extrait) et de la Gribouille. 

Je vous laisse sur un extrait de la Sagouine: 

La jeunesse. Ah ! J’ ai été jeune dans ma jeunesse, moi itou, jeune et belle, coume les autres. Ben c’est ce qui contiont. Et quand c’est que je me mirais dans le miroué … j’avais un miroué à tcheu dans le temps. Je me faisais pas zire…Ah ! non, apparence que je faisais pas zire à parsoune de mon temps. Pis le temps fini par passer, pis vous autres avec. Mais quand c’est que ça dure la jeunesse, c’est le meilleur temps. La jeunesse asteure sait pas ça . A’regimbe, pis a renâcle, pis a ce rebiffe. A sait pas ce qu’a’ veut..

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un petit commentaire, ça me fera plaisir de vous lire! Je vous réponds aussitôt que possible! :-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...