2003/09/17

Le parc du quartier..


Les jours de beau temps, j’aime bien aller m’asseoir dans le petit parc au coin de ma rue. Les arbres y sont énormes, comme un peu partout en France d’ailleurs, les allées sont jonchées de marrons encore couverts de leur enveloppe épineuse, et les pigeons s’y promènent en roucoulant doucement.

C’est le rendez-vous des mamans du quartier. Vers 3hr, elles s’y retrouvent toutes, et s’asseoient sur des bancs pour discuter de la pluie et du beau temps pendant que les enfants profitent du tobogan. On en retrouve de tous les âges, des ainées aux jeunes femmes enceintes. Ca me fait toujours sourire de voir cette vieille dame, qui s’asseoit toujours au même endroit, avec sa robe à fleurs et son petit caniche, tendre l’oreille vers une jeune femme qui s’époumonne à lui demander comment elle se sent aujourdhui. Il y a beaucoup de respect pour les personnes âgées ici.

De temps en temps, un maître et son chien passent devant moi. C’est fou le nombre de chiens que l’on retrouve en France! D’ailleurs, je les trouve énormes.. et en plus, ils font leurs « tas » un peu partout, même s’il existe des espaces aménages pour eux. Dire que chez nous, les gens se promènent avec un petit sac en plastique pour ramasser derrière leur chien ! Ici, il faut marcher les yeux baissés pour ne pas se retrouver le pied dans un de ces fameux « cadeaux »! Et je ne parlerai même pas de l’odeur… mais bon, ils adorent leurs bêtes, et celles-ci semblent bien le leur rendre. Une impression (peut-être fausse?): Les chiens écoutent mieux leur maître ici qu’au Canada… ils se promènent souvent sans laisse, et ne sautent pas sur tout ce qui bouge !



Tiens, j’oublie les joueurs de pétanque… (presqu’un sport national) ils y viennent tous les jours, ces retraités qui semblent profiter de la vie pleinement. Ils ont leur petit terrain caillouteux dans un coin du parc, et on les entends souvent rire aux éclats. De temps en temps, un jeune se mêle à eux pour participer à leurs mini-tournois.

Et dans mon petit coin de parc, assise sur mon banc à la peinture écaillee, à l’ombre d’un marronnier, je regarde toute cette vie et il me semble que les Francais, malgré leur mauvais caractère légendaire, savent quand même bien profiter de la vie!

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un petit commentaire, ça me fera plaisir de vous lire! Je vous réponds aussitôt que possible! :-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...